Catégories
Article Français

Toutânkhamon, le pharaon immortel

Article publié par Pierre Langlois le 15/09/2020

4 Novembre 1922 : Hussein Abdel-Rassoul, jeune porteur d’eau engagé par l’archéologue Howard Carter, effectue sa tâche quand, par pur hasard, il découvre une marche dans le sable. Cette première marche d’une série de quinze mène au tombeau intact d’un pharaon, Toutânkhamon. L’une des plus grandes découvertes sur l’Égypte antique vient d’avoir lieu, après 20 années de fouilles quasiment ininterrompues. Ce n’est que le 26 novembre que Carter, accompagné de son mécène Lord Carnarvon, entrevoit enfin l’antichambre du tombeau, au travers d’une percée. La légende de Toutankhamon est née, et avec elle va rapidement voir le jour sa fameuse malédiction. Mais qui est réellement ce pharaon, aujourd’hui mondialement connu ?

Toutânkhamon, l'image vivante d'Amon

Masque de Toutânkhamon

Fils d’Akénaton et d’une femme connue sous le nom de Younger Lady (KV35YL), Toutânkhaton serait né aux alentours de -1345 à Thèbes ou à Akhétaton. Son nom signifie : l’image vivante d’Aton. En effet, son père, depuis le début de son règne, a imposé à l’Égypte une nouvelle religion monothéiste avec comme dieu Aton, le disque solaire personnifié. Le jeune Toutânkhaton n’a que 6 ou 7 ans lorsque son père décède et c’est sa sœur aînée qui lui succède pour deux ans. A l’âge de 9 ans, Toutânkhaton monte sur le trône en épousant sa sœur Ankhénsenamon, perpétuant ainsi les traditions héritées des dieux. Ce n’est qu’à 12 ans, durant sa troisième année de règne, que le jeune roi rétabli le culte d’Amon et prend le nom que nous lui connaissons aujourd’hui : Toutânkhamon, l’image vivante d’Amon. Il déplace également la capitale à Thèbes. C’est à l’âge de dix-huit ans que Toutânkhamon meurt soudainement. La cause semble avoir été un accident de char. Mais alors pourquoi et comment ce pharaon qui n’aura régné que 10 ans est aujourd’hui l’un des personnages historiques les plus connus au monde ?

« - Voyez-vous quelque chose ? - Des merveilles ! »

Howard Carter

Pour comprendre cela, revenons à la découverte de sa tombe par le britannique Howard Carter et ce qui a amené cette découverte. Depuis 1907, Howard Carter cherchait des momies, d’abord dans le delta du Nil puis dans la vallée des rois. En 1917, les nombreuses découvertes d’objets tels que des jarres et des sceaux portant le nom de Toutânkhamon interpellent l’archéologue. Ce dernier va développer une véritable obsession pour le pharaon, le cherchant désespérément dans le bas de la vallée des rois, où il pense que le tombeau se trouve. En 1922, son mécène, Lord Carnavon, lui indique son intention d’arrêter les dépenses et donc également les recherches. Cependant, Howard Carter, persuadé d’être proche d’une découverte importante, réussi à force de négociations, à convaincre l’aristocrate de financer une ultime campagne de fouilles.

Celle-ci commence le 1er novembre 1922 devant l’entrée de la tombe de Ramsès VI. Carter avait repéré que ce lieu des plus touristiques de la vallée des rois n’avait pas été fouillé par les archéologues modernes. Le 4 novembre 1922, en milieu de journée, Hussein Abdel-Rassoul, porteur d’eau de l’équipe de fouilles, découvre une marche. Les hommes s’activent alors pour pour en dégager une seconde, treize autre suivirent. A la tombée de la nuit, à la lumière des torches, Carter découvre enfin la porte de ce pour quoi il a sacrifié de nombreuses années: le tombeau de Toutânkhamon. Le lendemain, Carter écrira à Lord Carnarvon, alors à Londres : « Avons enfin fait une découverte extraordinaire dans la vallée. Une tombe somptueuse dont les sceaux sont intacts. L’avons refermée jusqu’à votre arrivée. Félicitations. ».

Le 24 novembre, Lord Carnarvon et Carter ouvrent enfin la tombe ensemble. Lord Carnarvon demandera alors à Carter, premier à regarder à l’intérieur : « Voyez-vous quelque chose ? » Ce dernier lui répondra : « Des merveilles ! » La découverte, relayée dans tous les médias va créer un véritable engouement autour de ce pharaon. Carter passera les 10 années qui suivent à répertorier l’ensemble des 5 398 objets présents dans le tombeau. Quelques années plus tard, la mort prématurée de plusieurs étrangers ayant été en contact avec la tombe de Toutânkhamon, dont Lord Carnarvon, lancera une rumeur de malédiction qui va encore accroître la popularité du jeune pharaon.

Pour les égyptiens, la mort d’un individu survient lorsque ce dernier est oublié de tous. Au vu de sa renommée, Toutânkhamon est donc aujourd’hui immortel.

 

Une réponse sur « Toutânkhamon, le pharaon immortel »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *