Catégories
Article Français

Le Movember

Article publié par Pierre LANGLOIS  le 16/11/2020

Depuis quelques années maintenant, en novembre, on entend parler de moustaches en tout genre. Petites, grosses, plus ou moins fournies, à l’anglaise, en fer à cheval, etc… Novembre est le mois où l’on voit fleurir des moustaches un peu partout. Mais alors pourquoi à cette période-ci de l’année ? Et que signifie ce curieux mot « Movember » ? Et surtout : quel est le but de ce retour de force à la moustache ?

Que signifie Movember ?

Movember est tout simplement la contraction de « moustache » et de « November » (novembre en anglais). Tous les ans depuis 2003, la Movember Foundation Charity organise en novembre une mobilisation mondiale massive avec pour objectif de sensibiliser et de récolter des fonds pour la recherche contre les maladies masculines ainsi que pour l’amélioration de la santé mentale et la prévention du suicide. Les « Mo-Brothers » et les « Mo-Sisters » ont pour but de récolter le maximum d’argent et de parler autour d’eux de ces maladies. Le cancer de la prostate et des testicules sont les deux cancers les plus connus qui sont spécifiques à l’homme. Mais quelles sont les caractéristiques de ces deux cancers ? Et comment s’aperçoit-on que l’un de ces cancers s’est déclaré ?

Les différentes actions du Movember

Commençons par le commencement : qu’est-ce qu’un cancer ? Un cancer est la multiplication anarchique, de manière désordonnée, de cellules. Le cancer de la prostate est un cancer spécifiquement masculin car seul l’homme possède cet organe, impliqué aussi bien dans le phénomène d’urination que dans celui d’éjaculation. Chaque année, on estime qu’il y a environ 54 000 nouveaux cas qui se déclarent en France et environ 8 500 hommes décèdent chaque année des suites d’un cancer de la prostate. C’est un cancer de l’homme âgé puisqu’il est très rare avant l’âge de 50 ans. C’est pourquoi, à partir de cet âge clé, il est recommandé aux hommes de procéder à un dépistage annuel ! Le dépistage se fait au moyen d’un toucher rectal ainsi que de la mesure d’une substance fabriquée par la prostate : « l’Antigène Spécifique de la Prostate » ou PSA. Si ces tests révèlent un risque de cancer de la prostate, une biopsie prostatique peut être réalisée. Le cancer des testicules quant à lui est moins fréquent, mais il a pour particularité de toucher l’homme jeune. En effet, ce cancer est plus fréquemment répandu chez les hommes entre vingt et trente-cinq ans. Ces tumeurs se caractérisent en général par l’apparition d’une masse au niveau des testicules puisque ce cancer se développe le plus souvent depuis les cellules germinales, cellules produisant les spermatozoïdes.

 

En plus de la sensibilisation du grand public aux cancers masculins, la Movember Foundation Charity finance aussi des projets visant à l’amélioration de la santé mentale et la prévention du suicide. En effet, actuellement l’INSERM estime que 20% de la population française souffre de dépression au moins une fois dans sa vie. De plus, l’Assurance maladie estime que 10% des 18 – 75 ans ont souffert de cette affection en 2017. Cette année, une initiative a été lancée pour marcher ou courir soixante kilomètres durant le mois de novembre en l’honneur des 60 hommes qui se suicident chaque heure dans le monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *